COLLECTIF NATURE ET CULTURE EN PAYS CHARLOIS

Après trois ans de fonctionnement

Cette semaine de l’Ascension a vu se dérouler le Troisième Festival Nature et Culture en Pays Charlois. Cette série de manifestations ouvre la saison des animations estivales charloise. Cet ensemble (randonnées, conférences, repas, spectacles, animations scolaires…) a sa place dans la vie cantonale. Nous pouvons affirmer qu’un public a été fidélisé, et que le Collectif Nature et Culture en Pays Charlois a acquis sa notoriété.

 

Une formule avec un concept original

« L’union fait la force » Ce précepte a prévalu dans nos démarches. Plusieurs associations se sont engagées conjointement : Le Foyer Charlois, la Trace, l’APEPCA, l’Araignée, l’Office de Tourisme de Charroux, Karrofum encouragées matériellement et financièrement par les collectivités locales. Cela a permis pendant trois ans grâce à un emploi « Tremplin » financé par la région Poitou-Charentes, d’avoir une salariée qui par ses compétences a épaulé les associations partenaires.

L’ouverture cantonale, avec des thématiques différentes tous les ans, a été notre fil conducteur. La culture locale,  les aspects environnementaux, les autres composantes de notre territoire sont notre raison même. Nous voulons découvrir, partager et apprécier cette qualité de vie que nous vivons quotidiennement.

 

Notre Festival 2009

image182

Son thème était « La terre » : terre d’hier, terre d’ailleurs, terre d’aujourd’hui et de demain.

Plus de 1500 personnes ont été concernées par ce festival : spectacles, randonnées, randonnées à thème, ciné-débat, conférences, exposition montée par nous-mêmes, prêts de livres à la bibliothèque sur la terre, animations scolaires.

Nous y avons eu des satisfactions : implication cantonale, bon suivi et qualité des conférences, qualité de l’exposition, convivialité des randonnées. Par contre nous aurions aimé une participation plus importante à tous les spectacles.

 

Et pour 2010

Le Collectif Nature et Culture en Pays Charlois est à un virage. Dans le contexte économique actuel il semble difficile de reconduire l’emploi d’un salarié malgré tous les avantages. Il faut reconsidérer la question de l’organisation d’un festival pour 2010. Nous sommes preneurs d’idées pour une organisation différente.

Aujourd’hui la question de sa continuité dans les mêmes conditions n’est plus possible. Il faut réunir les données qui vont permettre de réaliser une série d’animations sur un thème et organiser un temps fort avec plusieurs manifestations correspondantes. Devons-nous voir aussi grand, ou différemment ? A ce jour nous sommes à la recherche d’une formule compatible financièrement avec nos possibilités et avec l’aide des collectivités territoriales, dont les fonds ne sont pas extensibles.

Si nous réalisons notre projet le thème sera «L’air du temps» : le temps qu’il fait, le temps qui passe, prenons le temps.

 

Top